Archive pour la catégorie 'Ch’ti'

Recette : gratin d’endives aux pommes

Gratin d’endives aux pommes

Ingrédients pour 4 personnes

6 endives ; 2 pommes Jonagold , 8 tranches fines de poitrine fumée , 100g de reblochon , 1 noix de margarine , sel, poivre

Coupez les endives en deux après avoir ôté les premières feuilles .

Faites-les braiser  10mn dans une cocotte avec une noix de margarine et une pincée de sel .

Retirez les endives et placez les tranches de poitrine à la place . Faites dorer des deux côtés puis retirez également .

Pelez et émincez en fines lamelles les pommes .

Dans un plat à gratin , déposez 4 tranches de poitrine , puis une couche d’endives et une couche de pommes émincées . Renouvelez avec une couche d’endives et une de pommes pouis disposez les autres tranches de poitrine fumée .

Déposez les lamelles de fromage , poivrez et enfournez pour  30 mn environ

Publié dans:Ch'ti, recettes, vie quotidienne |on 18 octobre, 2008 |Pas de commentaires »

Marché -Somain _le jeudi matin place victor Hugo: un rendez-vous à ne pas manquer

Le marché de Somain est toujours l’évènement de la semaine . On y vient non seulement pour acheter des choses mais aussi pour y rencontrer des amis . Chacun sait à quelle heure il risque de rencontrer untel .

Les jeunes y viennent pour remonter les allées et se saluer . On y croise des poussettes en nombre . Les centres aérés le prennent parfois comme sortie .

Ma tante Zélie a « ses » marchands . Impensable d’acheter sans échanger sur l’humeur du jour , le temps qu’il fait ..la conversation s’engage facilement avec les autres clients .

Recettes échangées , conseils , bons mots , rires ..achetez sur le marché !

 

Chti recette : crêpes à la bière blonde

Pour 20 crêpes

100gr de farine

2cuillerées de maïzena

2 cuillerées de sucre en poudre

2 cuillerées d’huile

2 cuillerées de sel

1 sachet de sucre vanillé

2 verres de bière blonde

2 gros oeufs

100 gr de cassonade

un peu d’huile

********

Bien mélanger la farine , la maïzena , le sucre , le sel , l’huile , le sucre vanillé et 1 verre de bière puis les oeufs entiers puis le deuxième verre de bière .Laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur puis faire les crêpes en utilisant un peu d’huile .

*****************

J’ai retrouvé cette recette de ma maman dans ses papiers .

Publié dans:Ch'ti, recettes |on 13 juin, 2008 |Pas de commentaires »

Douai, le carillon du beffroi : les ritournelles et autres airs

Douai, le carillon du beffroi : les ritournelles et autres airs  dans Ch'ti mp3 carillon de douai

mp3 dans musique carillon de douai 2

mp3 carillon de Douai 3

 

1e , 2e, 3e gnossienne d’Erik Satie

mp3 douai00carillon.mp3

mp3 ar air de Gayant

mp3 Douai carillon 2

Publié dans:Ch'ti, musique, Non classé |on 8 juin, 2008 |1 Commentaire »

Douai , un tour en ville à l’occasion des fêtes

http://www.dailymotion.com/video/x4vmo7

Publié dans:Ch'ti |on 8 juin, 2008 |Pas de commentaires »

Douai , concert du carillon du beffroi -dimanche 12 juillet 2009

                                     le beffroi                            Douai vu du beffroi  

             carillon douai                                                                                                               carillonneuse

L’ histoire du carillon de Douai commence en 1391, lorsque le beffroi fut construit .

Le carillon se trouve au troisième niveau . De là , il y a un panorama magnifique de la ville . Si vous voulez le visiter , allez à l’office du tourisme . 196 marches , il faut de bonnes jambes !

35 carillonneurs ont frappé de leurs poings le clavier . Le titulaire actuel est Stéfano Colletti .

Chaque semaine , le samedi matin à 11h (sauf en juillet et en août) il y a un concert .

le dimanche 12 juillet, 10h concert de carillon en l’honneur des villes jumelées .

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x4vmo7

 

Douai, la famille Gayant sortira bientôt (les 12-13 et 14 juillet )

                          Gayants !les enfants de Gayant

                       

le cheval

                                 Marie Cagenon   

                            Gayant

A tous les enfants de Gayant dispersés par le monde !

Début Juillet , la famille Gayant effectuera sa sortie annuelle à l’occasion des fêtes de la ville de Douai .

Gayant veut dire « géant » en patois picard.

Gayant , sa femme , Marie Cagenon et leurs enfants , Jacquot , Fillon et Binbin, parcourront pendant trois jours les rues de Douai .

Pour qu’un Douaisien devienne un véritable « enfant de Gayant  » ,il doit embrasser Binbin.

On est porteur de Gayant par tradition familiale (5 à 6 familles). Le recrutement se fait à 18 ans .

« Dors min p’tit quinquin  » , la chanson fétiche des gens du Nord

         Dors min p'tit quinquin

« Dors min p’tit quinquin  » est une berceuse écrite par Alexandre Desrousseaux.(1820-1892)

Refrain

Image de prévisualisation YouTube« Dors min p’tit quinquin

Min p’tit pouchin, min gros rojin ,

Te m’fras du chagrin , si

Te n’dors point qu’à demain . »

couplet 1

Ainsi, l’aut ‘jour eun’ pauv’dintellière

in amiclotant sin p’tit garchon,

Qui, d’puis tros quarts d’heure , n’faijot qu’braire,

Tâchot d’lindormir par eun’canchon.

Ell’li dijot : « Min narcisse,

D’main , t’aras du pain n’épice

Du chuc à gogo ,

Sik t’es sache et qu’te fais dodo .

************

refrain

************

couplet 2

Et si te m’laich ‘faire eun’ bonn ‘ semaine

J’irai dégager tin biau sarrau ,

Tin patalon d’drap , tin gilet d’laine

Comme un p’tit milord te s’ras farau!

J’tacat’rai l’jour de l’ducasse ,

un porichinell’ cocasse,

un turlututu,

pour juer l’air du Capiau-pointu.

************

refrain

 

Publié dans:Ch'ti |on 7 juin, 2008 |Pas de commentaires »

Ch’corbiau et chl’arenard

Un biau corbiau tout noir , incrinqué su chin ape ,

T’nau ben serré din s’bouc un fromache eud’ Maroille

Un jonne finnaud d’arenard , l’estomac in écharpe,

Par l’sentiment guidé , nifla vers ché zétoiles.

********

« Ah ! Te v’là biète à zailes , ben ché ti qué j’cachau

A côté d’ti , arnéqué tout in noir ,

Ché coulons du concours y z’ont l’air ed’pequenauds,

Rossignols et magnons qui cantent là tous les soirs . »

A ché mots , ch’corbiau y n’sarsent pu picher,

Y comminche à canter in ouvrant tout grand s’biec

Du coup , y a sin puant qui comminche à glicher

Et pis qui queu par tierre à côté du fennec .

L’aggripeux animal d’mindiau que d’ingloutir ,

« Chi té n’veux nin , fifi , t’intiquer din l’berboulle  »

Image de prévisualisation YouTube

Dit intre deux bouquées ch’ti qui n’faijau qué d’rire -

« N’acoute don point ch’tilal qui t’raconte des cacoules  »

Y a tout d’même eune morale à propos d’not arnard …

A force eud s’in venter , cha a fait l’tour d’elle tierre ,

Et y a pu d’aut’moniaux que l’arenard a pu s’faire .

Ben si à st’heure dz’arnards , te nin vo pu grinmin

Ché qu’à top ouvrir l’bouc y zont tous quervé d’faim .

 

 

 

Publié dans:Ch'ti |on 6 juin, 2008 |3 Commentaires »
12345

le prince liberateur |
Les Racines Du Temps |
mimilie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Démarrer Une Activité A Dom...
| TOGOMANYA Info des tale...
| émotions